semaine 162

Rivemont est le gestionnaire de portefeuille responsable des décisions d’investissement pour le Fonds Rivemont crypto.

Le bitcoin comme faisant partie d’une réserve de monnaies alternatives au dollar américain pour la banque centrale canadienne? Si l’idée se défend certes, nous ne nous attendions pas à l’entendre de la part de l’ancien premier ministre du pays Stephen Harper. Pourtant, celui qui a occupé le plus haut siège politique du pays pendant neuf ans a mentionné l’idée cette semaine, lors d’une entrevue à la Vancouver Resource Investment Conference.

Ce dernier s’exprimait sur la possibilité que le dollar américain perde son rôle de monnaie réserve mondiale. «Il est difficile de voir quelle est l’alternative au dollar américain comme principale monnaie de réserve du monde. Outre l’or, le bitcoin, tout un panier de choses […] Je pense que vous verrez que le nombre de choses que les gens utilisent comme réserves va augmenter, mais que le dollar américain en sera toujours la plus grande partie». Il ajoute qu’«En fin de compte, si vous avez une monnaie numérique et que l’objectif de la banque centrale est de contrôler l’inflation et de créer une monnaie stable et des prix abordables, alors la monnaie numérique n’est qu’une sorte d’évolution du marché. Toutefois, si elle fait partie d’une série de ce que je pense être des expériences sauvages quant au rôle de la banque centrale, alors cela m’inquiète beaucoup».

Une carte de crédit qui vous récompense en bitcoins, ça vous intéresse? Voilà l’ambitieux projet que promet de mettre en place l’échange américain Gemini. Cette dernière promet une remise en bitcoins ou toute autre crypto accessible via l’entreprise de 3% sur les achats en monnaie fiat. Chose certaine, voilà un projet qui stimulera encore un peu plus la demande envers les cryptomonnaies.

Parlant de demande, comme nous l’avons souvent répété ces dernières semaines, c’est possiblement la firme américaine Grayscale qui en génère le plus. Dimanche seulement, cette dernière a procédé à l’achat de 18 fois la quantité de bitcoins minés pour la journée. Cela se traduit par l’achat de 16 244 BTC pour ce seul jour. La réserve de bitcoin du fonds s’évalue désormais à près de 23 milliards de dollars, soit une hausse au facteur dix pour 2020.

Toujours sur le thème de la demande grandissante envers le bitcoin, soulignons que le géant de l’industrie du jeu IGT vient de déposer un brevet afin de permettre à ses machines à sous de payer les gagnants en cryptomonnaies directement. Le brevet n’est toutefois pas exclusif aux machines à sous. Il couvre également les moyens de transférer les cryptos sur le compte du joueur. IGT pourrait théoriquement déployer une méthode désormais brevetée pour le financement de cryptos sur n’importe laquelle de ses plateformes de jeu numériques. La société a des intérêts dans les machines à sous, les loteries et la scène florissante des paris sportifs.

Le nombre de «baleines» du bitcoin vient tout juste d’atteindre un niveau record. En effet, il y a désormais environ 2 440 adresses disposant de plus de 1 000 BTC, soit une valeur de près de 35M$ chacun au moment d’écrire ces lignes. Ce n’est pas anecdotique. Lorsque les plus riches investisseurs s’approprient tranquillement un marché qui était au préalable dirigé par les particuliers, son futur est rarement gris.

Parlant de niveau record, impossible de passer sous silence la poussée d’ETH ces dernières semaines. Cette dernière aura permis au prix de dépasser ses sommets de 1 439 $ pièce qui avaient été atteints le 13 janvier 2018. L’altcoin progressait de 12% mardi seulement.

Alors que le marché haussier actuel augmente l’intérêt envers le fonds Rivemont crypto, plusieurs nous demandent quel est l’intérêt d’un fonds activement géré. Rappelons que le produit géré par Rivemont demeure le seul en son genre au Canada. Si nous nous gardons habituellement de rentrer dans le détail des échanges effectués, en voici deux exemples qui illustrent bien l’idée derrière notre méthode.

Jeudi dernier, après une belle reprise des prix de quelques jours, le prix amorçait une correction et touchait les 38 000 $ avant de rebondir légèrement. Le lendemain, le prix reprenait une certaine tendance baissière, alors que la moyenne mobile de 50 entrées sur le graphique de chandelles d’une heure, une moyenne bien respectée dans la semaine précédente, se pointait pratiquement au même niveau. Du coup, une rupture vers le bas nous laissant fortement présager une correction plus forte, permettant un rachat à des niveaux inférieurs. La stratégie a bien été exécutée :

Deuxième exemple. Le fonds disposait déjà une intéressante position en ETH, mais nous n’allions pas rater une tendance haussière claire. Regardez simplement cette ligne verte sur le graphique qui représente une résistance claire ayant été testée sept fois depuis le mois d’octobre. Une fermeture du prix au-dessus de ce niveau allait techniquement permettre de penser transformer cette résistance en support futur, puis surtout stimuler une poussée des prix. Nous avons donc procédé à des achats importants aux niveaux de 0.034 et 0.035. Le ratio a vite touché 0.389 et se situe présentement à 0.373. Un autre échange qui ajoute de la valeur pour le fonds.

Un mot sur le portrait technique pour terminer. Malgré une semaine qui nous ramène à peu près au même prix qu’il y a sept jours, la tendance actuelle se poursuit. Cette dernière peint une série de hauts progressivement plus bas et de bas progressivement plus hauts. Ce triangle arrive à sa pointe, ce qui laisse présager un fort mouvement, dans un sens ou l’autre. La moyenne mobile sur 30 jours demeure en forte hausse et n’a pas été percée. Un tel triangle est plus souvent qu’autrement un indice de poursuite de la tendance qui le précède. Bref, le portrait demeure entièrement haussier, mais la confirmation de la continuation ou du renversement de la tendance devrait venir au cours des prochains jours.

Les Investissements Rivemont, gestionnaire du Fonds Rivemont crypto.         

Les renseignements présentés le sont en date du 20 janvier 2020, à moins qu’une autre date ne soit mentionnée, et à titre d’information seulement. Ils proviennent de sources que nous jugeons fiables, mais non garanties. Il ne s’agit pas de conseils financiers, juridiques ou fiscaux. Les investissements Rivemont ne sont pas responsables des erreurs ou omissions relativement aux renseignements, ni des pertes ou dommages subis.

EN LIRE DAVANTAGE

RECEVEZ LE BULLETIN PAR COURRIEL CHAQUE SEMAINE

S'abonner maintenant

Et soyez les premiers à lire le résumé hebdomadaire du gestionnaire du fonds Rivemont Crypto relativement aux développements et opportunités de l'industrie canadienne des cryptomonnaies!