semaine 137

Rivemont est le gestionnaire de portefeuille responsable des décisions d’investissement pour le Fonds Rivemont crypto.

Nous concluions la mise à jour de la semaine dernière ainsi :

«Le portrait technique est plus clair que jamais pour le bitcoin. En effet, la résistance à long terme crée une diagonale descendante en trois points qui se situe actuellement entre 9 800 $ et 9 900 $. Une même résistance horizontale se situe entre 10 400 $ et 10 500 $. Si la hausse devait se poursuivre, voilà les niveaux que l’ensemble des acteurs du marché observera. Les franchir dans le contexte actuel pourrait toutefois créer de véritables feux d’artifice. Ils représentent des signaux évidents d’un futur marché haussier. »

Voilà précisément la scène à laquelle nous avons assisté lundi. En effet, après le bris de la diagonale descendante, le prix a littéralement explosé, passant d’un bas de 9935 $ à un plafond de 11 420 $ pour la journée. Il s’agit là d’une hausse de 15%. Entre le prix d’ouverture de vendredi dernier et l’actuel au moment d’écrire ces lignes, l’actif crypto s’est bonifié d’entre 16% et 17%.

Cette hausse est d’une importance capitale dans le portrait haussier actuel. Techniquement parlant, le seul défi restant qui sépare le bitcoin d’un possible test de son sommet historique est une résistance à 13 800 $. À court terme, tous les signaux sont au vert pour une continuation de la hausse observée cette semaine. Il s’agit d’un moment de choix pour investir dans le marché si vous n’y êtes pas déjà exposé!

Avec un portrait technique aussi clair, pourquoi ne pas profiter de la communication de cette semaine pour revenir sur la proposition fondamentale de valeur que présente le bitcoin? Le moment apparaît bien choisi, alors que le géant de la finance Fidelity vient de publier sa thèse d’investissement dans l’actif. Voilà une lecture que nous ne pouvons assez chaudement vous suggérer.

Alors que l’or établit de nouveaux sommets, le premier point clé de l’analyse dans le document est particulièrement pertinent : « De nombreux investisseurs considèrent que le bitcoin est une valeur refuge en ce sens qu’il possède les propriétés d’une valeur refuge, mais n’est pas encore largement accepté en tant que tel. »

La thèse explique bien que la proposition de valeur principale est la rareté de l’actif jumelé à son inviolabilité et sa politique monétaire programmée, prévue et donc prévisible. Si cela est révolutionnaire en soit, le contexte mondial de crise jumelant des stimuli fiscaux record et le risque conséquent d’inflation font du bitcoin l’actif par excellence pour tout investisseur à la recherche de protection et de croissance de son capital. On peut lire :

« La rareté est la caractéristique clé citée en référence à une bonne réserve de valeur, car elle est essentielle pour se protéger contre la dépréciation de la valeur réelle à long terme. L’une des plus grandes innovations du bitcoin est sa rareté numérique inviolable. […]La rareté du bitcoin a été codée dans le protocole lors de sa création. L’indépendance de la politique monétaire est mise en œuvre par le réseau décentralisé d’ordinateurs qui soutiennent le réseau et le proof-of-work

S’ensuit une mise en contexte avec les événements actuels : « Les conséquences inconnues de la faiblesse record des taux d’intérêt, des niveaux sans précédent des mesures de relance budgétaire globales et du démantèlement de la mondialisation alimentent l’élan de prise de conscience et d’adoption. »

Impossible finalement de ne pas mentionner le gigantesque transfert de richesse entre générations. Un rapport publié par Coldwell Banker en octobre 2019 estime qu’un transfert de 68 000 milliards de dollars vers les Milléniaux s’amorce, ce qui est estimé comme l’un des plus importants transferts de richesse de l’histoire. Or, cette génération est celle qui a l’opinion la plus favorable des actifs digitaux.

Les investisseurs institutionnels sont-ils et seront-ils au rendez-vous dans cette vague d’adoption? Il n’y a aucun doute que les barrières ont été nombreuses. Néanmoins, après avoir dénigré l’industrie des cryptomonnaies, voilà que Wall Street la rejoint plus vite que jamais. Voyez comment le positionnement de la légende de la finance Paul Tudor Jones a eu une influence directe sur le pivot des investisseurs institutionnels.

Le fonds devrait connaître une hausse notable cette semaine, notre positionnement dans ETH ayant été partiellement quitté lors des sommets du début de semaine, avant d’être repris avant la nouvelle hausse actuelle. ETH a encore mieux fait que le bitcoin cette semaine. Tous les autres capitaux sont quant à eux entièrement exposés au bitcoin, bien entendu.

Les étoiles semblent alignées pour une poursuite du marché haussier amorcé depuis la soudaine baisse relative à la pandémie. L’actif montre déjà une progression de 290% depuis le 13 mars! Néanmoins, c’est vers le haut que tous les indicateurs pointent désormais.

 Les Investissements Rivemont, gestionnaire du Fonds Rivemont crypto.       

Les renseignements présentés le sont en date du 31 juillet 2020, à moins qu’une autre date ne soit mentionnée, et à titre d’information seulement. Ils proviennent de sources que nous jugeons fiables, mais non garanties. Il ne s’agit pas de conseils financiers, juridiques ou fiscaux. Les investissements Rivemont ne sont pas responsables des erreurs ou omissions relativement aux renseignements, ni des pertes ou dommages subis.       

EN LIRE DAVANTAGE

RECEVEZ LE BULLETIN PAR COURRIEL CHAQUE SEMAINE

S'abonner maintenant

Et soyez les premiers à lire le résumé hebdomadaire du gestionnaire du fonds Rivemont Crypto relativement aux développements et opportunités de l'industrie canadienne des cryptomonnaies!