semaine 140

Rivemont est le gestionnaire de portefeuille responsable des décisions d’investissement pour le Fonds Rivemont crypto.

L’introduction de notre communication de la semaine dernière demeure tout aussi valide que pertinente en ce vendredi 21 août. En effet, le prix du bitcoin a continué de démontrer une corrélation avec celui de l’or au cours de la dernière semaine. Cette semaine encore, il s’en sort un peu mieux. Malgré une hausse au-dessus du cap des 12 000 $ lundi, ce dernier est virtuellement au même niveau qu’il y a sept jours. Néanmoins, le prix enregistre une série de bas progressivement plus hauts depuis le début du mois, un indicateur encourageant pour la poursuite du marché haussier.

Suite à notre lettre de la semaine dernière où nous mentionnions que le bitcoin était supérieur à l’or comme valeur refuge, nous nous sommes fait interroger sur les raisons précises qui nous menaient à accepter une telle hypothèse. Pourquoi donc ne pas élaborer?

Les deux actifs tirent leur valeur principale de leur rareté. Or, contrairement à l’or, la rareté du bitcoin est stable et validée par le protocole du réseau lui-même. Sa valeur tirée de sa rareté est donc beaucoup plus prévisible théoriquement parlant. Pour cette même raison, le populaire modèle « Stock-to-Flow » souvent utilisé pour projeter le prix du bitcoin selon le taux d’émission (prévisible et connu pour le bitcoin; inconstant pour l’or) s’applique seulement pour l’actif numérique.

L’authenticité de l’or est aussi un caractère problématique, une tierce partie experte étant nécessaire pour la garantir. Au contraire, il n’existe et n’existera jamais de bitcoin impur ou contrefait. Le réseau assure encore une fois la validation de l’authenticité de l’actif sans aucun doute possible. Que dire finalement de son transport et de la divisibilité de l’actif. L’or se transporte bien mal et sa division est encore plus complexe. À ce sujet encore, le bitcoin domine. La monnaie numérique se divise par conception jusqu’à huit décimales après l’unité. Son transport la rend non seulement meilleure que l’or, mais que l’argent fiat en général. Des sommes astronomiques peuvent en effet être transférées en un instant à peine, sans autorité centrale et à frais minimes. Une connexion internet et le tour est joué!

Robert Kiyosaki, l’auteur du célèbre bouquin « Rich Dad Poor Dad », s’évertue de crier à qui veut l’entendre que c’est le moment ou jamais d’investir dans les valeurs refuges. S’il a longtemps été un défenseur de l’or à cet effet, Kiyosaki considère désormais fortement le bitcoin. Dans un gazouillis partagé la nuit dernière, ce dernier est direct :

« POURQUOI BUFFETT est sorti DES BANQUES. Banques en faillite. UNE CRISE BANCAIRE MAJEURE ARRIVE À GRANDS PAS. La Fed et le Trésor vont prendre le contrôle du système bancaire? La Fed et le Trésor envoient de la « fausse monnaie par hélicoptère » pour éviter des émeutes de masse? Ce n’est pas le moment de “penser à ça”. Combien d’or, d’argent, de bitcoin avez-vous? »

Selon Max Keiser, fondateur d’Heisenberg Capital, l’annonce cette semaine que Warren Buffet est investi dans l’or pourrait bien se traduire par une hausse du bitcoin jusqu’à 50 000 $. S’il doute que le mythique financier investisse dans l’actif crypto, il souligne néanmoins que cela augmente de beaucoup le sentiment positif envers les valeurs refuges. Nous avons déjà élaboré sur la corrélation entre les deux actifs.

Tether a momentanément dépassé XRP comme troisième cryptomonnaie en termes de capitalisation globale cette semaine. Elle a dépassé les 12G$ tout récemment après avoir augmenté de 1G$ en une semaine. Aujourd’hui, elle atteint 13,14G$. Selon la firme d’analyse Chainalysis, cet usage en hausse pourrait s’expliquer par son utilisation en Asie et sa manière de permettre les sorties de capitaux. Le gouvernement chinois a en effet banni la possibilité pour les échanges d’échanger le yuan pour des bitcoins. Conséquemment, le rôle de la cryptomonnaie stable en est renforcé. Selon l’analyse, au cours de la dernière année, 50 milliards de dollars ont été transférés d’adresses d’Asie de l’Est vers des adresses d’autres régions.

Les indicateurs techniques supportant une continuation de la hausse du prix des cryptomonnaies continuent de se multiplier. Outre ceux mentionnés sous le lien qui précède, soulignons que le bitcoin était le 2e actif le plus suivi sur TradingView le mois dernier. Le premier? Tesla (NASDAQ :TSLA). Avec sa hausse historique et son sommet au-dessus des 2 000 $, on peut certes comprendre pourquoi.

Soulignons finalement que le volume total ajusté enregistré sur la chaîne de blocs pour Bitcoin et Ethereum a enregistré un pic annuel en juillet, le total combiné s’élevant à 90.1 milliards de dollars.

Les Investissements Rivemont, gestionnaire du Fonds Rivemont crypto.              
 
Les renseignements présentés le sont en date du 21 août 2020, à moins qu’une autre date ne soit mentionnée, et à titre d’information seulement. Ils proviennent de sources que nous jugeons fiables, mais non garanties. Il ne s’agit pas de conseils financiers, juridiques ou fiscaux. Les investissements Rivemont ne sont pas responsables des erreurs ou omissions relativement aux renseignements, ni des pertes ou dommages subis.

EN LIRE DAVANTAGE

RECEVEZ LE BULLETIN PAR COURRIEL CHAQUE SEMAINE

S'abonner maintenant

Et soyez les premiers à lire le résumé hebdomadaire du gestionnaire du fonds Rivemont Crypto relativement aux développements et opportunités de l'industrie canadienne des cryptomonnaies!