semaine 143

Rivemont est le gestionnaire de portefeuille responsable des décisions d’investissement pour le Fonds Rivemont crypto.

Il y a désormais 17 000 millionnaires du bitcoin. Du moins, c’est ce qu’une analyse des portefeuilles du réseau permet de déduire, supposant qu’une adresse est égale à un propriétaire. Bien que le bitcoin soit l’un des instruments financiers les plus profitables de tous les temps, cette analyse permet aussi de constater que la distribution de richesse sur le réseau est plus étayée que pour le dollar. En effet, 0.1% des détenteurs de bitcoins peuvent se targuer d’être millionnaires grâce à la valeur de leurs actifs crypto. 3% des adultes américains sont quant à eux millionnaires.

Cette analyse permet aussi de constater que 158 545 adresses contiennent plus de 100 000 $ en bitcoins et 869 463 plus de 10 000 $.

Le succès du bitcoin comme projet qui n’était encore qu’une idée naissance il y a dix ans ne fait aucun doute. Comment passer à la prochaine étape de son évolution? Selon Jack Dorsey, créateur de Twitter, c’est de rendre son utilisation intuitive qui permettrait de passer à ce niveau supérieur. Ce dernier estime que le bitcoin est déjà la monnaie « nationale » de l’Internet. Pour augmenter son succès et son utilisation, deux choses doivent se produire, a-t-il affirmé dans une entrevue à Reuters.  «L’une d’entre elles concerne les délais de transaction et l’efficacité. Donc, que ce soit rentable et efficace en termes de temps». L’autre, d’autant plus importante, est que la monnaie numérique devienne «intuitive pour les gens ; qu’ils comprennent pourquoi ils pourraient l’utiliser, qu’ils comprennent où elle se trouve, et qu’ils peuvent y accéder d’une manière qui ressemble à la simple remise de papier monnaie. »

Peter Schiff, investisseur connu et grand défendeur de l’or comme actif, a toujours eu une opinion défavorable du bitcoin. En juillet dernier, il prédisait que le prix de l’or allait exploser tandis que celui du bitcoin allait s’effondrer. Dans un échange Twitter avec Tyler Winklevoss cette semaine, Schiff a admis s’être trompé.  « J’avais raison pour l’or, mais tort pour le bitcoin”, a déclaré Schiff. « Ce dernier a réussi à passer la résistance et à grimper jusqu’à 12 000 dollars, en grande partie grâce à sa corrélation avec l’or et à un achat massif de publicité télévisée par Grayscale. »

Schiff persiste et signe néanmoins dans ses prédictions pessimistes. Ce dernier estime que le prix consolide présentement avant une chute. Au contraire, Winklevoss argumente que 10 000 $ représente le nouveau plancher pour l’actif. Espérons que Schiff ne fasse qu’enchainer sur ses prédictions erronées vis-à-vis la mère des cryptomonnaies.

Après le recul des prix de la semaine dernière, il ne fait aucun doute que l’objectif de celle qui se termine était de rester au nord de l’importante zone des 10 000 $. Ce fut réussi, la volatilité étant étrangement basse après une semaine aussi tumultueuse que la dernière. La garde de ce niveau demeure cruciale pour la suite, surtout que les indices boursiers ont quant à eux enregistré une baisse en parallèle.

Les Investissements Rivemont, gestionnaire du Fonds Rivemont crypto.            

Les renseignements présentés le sont en date du 11 septembre 2020, à moins qu’une autre date ne soit mentionnée, et à titre d’information seulement. Ils proviennent de sources que nous jugeons fiables, mais non garanties. Il ne s’agit pas de conseils financiers, juridiques ou fiscaux. Les investissements Rivemont ne sont pas responsables des erreurs ou omissions relativement aux renseignements, ni des pertes ou dommages subis.

EN LIRE DAVANTAGE

RECEVEZ LE BULLETIN PAR COURRIEL CHAQUE SEMAINE

S'abonner maintenant

Et soyez les premiers à lire le résumé hebdomadaire du gestionnaire du fonds Rivemont Crypto relativement aux développements et opportunités de l'industrie canadienne des cryptomonnaies!