semaine 161

Rivemont est le gestionnaire de portefeuille responsable des décisions d’investissement pour le Fonds Rivemont crypto.

Tel que mentionné la semaine dernière, alors que la valeur hebdomadaire du fonds est désormais calculée le mardi soir, notre communication conséquence est envoyée le mercredi.

Le dernier paragraphe de notre lettre de vendredi avait une saveur prémonitoire en rétrospection. Nous écrivions : «Le bitcoin ne nous a pas habitués à de petites balades tranquilles et le présumer pour la suite serait inconscient. Néanmoins, si sa capitalisation était fortement sous-valorisée à 20 000 $, elle le demeure tout autant à 40 000 $. C’est à la puissance dix que nous envisageons le futur du prix. Il reste à voir quel chemin nous y mènera.»

Effectivement, les cinq derniers jours ne furent pas de tout repos! Quatre jours consécutifs de baisse ont fait passer le prix d’un sommet de 42 000 $ à un plancher de 30 250 $ lundi, soit une baisse de 28%. Il n’en fallait pas plus pour que de nombreux investisseurs, possiblement avec un certain syndrome post-traumatique de la hausse de décembre 2017 suivie de l’hécatombe de janvier 2018, présagent que le scénario allait se répéter.

À notre avis, ils font une erreur classique de biais où les reculs qui font mal laissent une empreinte beaucoup plus profonde que les gains facilement enregistrés. En effet, pourquoi 42 000 $, avec l’élan actuel, serait-il du coup un sommet logique, alors que les poussées suivant un halving furent historiquement toujours beaucoup plus larges? Plutôt que de se concentrer sur décembre 2017, il apparaît pertinent de regarder le marché haussier qui l’a précédé. On remarque alors, ce dont personne ne semble parler aujourd’hui, que :

  • Le prix a chuté de 35% du 4 au 16 janvier 2017.
  • Le prix a chuté de 34% du 10 mars 2017 au 25 mars 2017
  • Le prix a chuté de 33% du 25 au 27 mai 2017
  • Le prix a chuté de 39% du 12 juin 2017 au 16 juillet 2017
  • Le prix a chuté de 40% du 2 septembre 2017 au 15 septembre 2017
  • Le prix a chuté de 30% du 8 novembre 2017 au 12 novembre 2017
  • Le prix a chuté de 24% du 7 décembre au 9 décembre 2017

Pourtant, du 1er janvier 2017 au 31 décembre de la même année, même en intégrant la baisse de fin décembre, le bitcoin est passé de 1 070 $ à 13 900 $, soit une hausse de 1300%. Une hausse annuelle époustouflante malgré ces nombreuses baisses de courte durée. Surtout, le point est que des reculs comme celui connu cette semaine ne sont pas exception, mais bien monnaie courante dans un marché haussier du bitcoin. La moyenne mobile sur 30 jours n’a même pas été touchée dans ce recul et s’y approcher a généré un fort rebond lundi. Personne ne peut prédire avec un taux de certitude absolu ce que la suite nous réserve sur les marchés. Néanmoins, nous sommes d’avis que le portrait haussier est encore entièrement intact. Si nous devions parier sur la suite, les chances que ces investisseurs ayant vendu se mordent les doigts dépassent de beaucoup celles d’une baisse soutenue comme le scénario d’il y a trois ans.

L’investisseur milliardaire Chamath Palihapitiya est le plus récent financier à se lancer dans les prédictions de prix futur pour le bitcoin. En effet, ce dernier estime que le prix pourrait atteindre 200 000 $ au cours des cinq prochaines années alors que «tissu social est mis à vif» et les investisseurs se rendent compte qu’ils ont besoin d’une couverture non corrélée dans leurs portefeuilles.

«Chaque fois que vous voyez toutes ces choses se produire, cela vous rappelle simplement que wow, nos dirigeants ne sont plus aussi dignes de confiance et fiables qu’ils l’étaient», a déclaré M. Palihapitiya. «Et donc, juste au cas où, nous avons vraiment besoin d’une sorte d’assurance que nous pouvons garder sous notre oreiller et qui nous donne accès à une couverture non corrélée ».

Nous développions la semaine dernière sur les parts de marché passant du marché de l’or vers celui du bitcoin. Selon des données récentes de la firme d’analyse CryptoQuant, cette migration est beaucoup plus mince qu’initialement pressentie. Alors que les estimations préalables s’établissaient à 7%, ce serait plutôt 2% de la capitalisation de l’or qui serait désormais plutôt exposée au bitcoin.

«Les gens ont dit que $BTC a pris 7% du marché de l’or. Non, ce n’est pas le cas. Il y a des bitcoins non réclamés, injoignables et perdus [qui ne devraient pas être comptabilisés]. Sur la base du plafond réalisé, ce n’est que 2%»

Selon ces mêmes données, si l’or digital devait remplacer 10% de l’or physique, le prix du bitcoin s’établirait à 154 000 $.

La Présidente de la banque centrale européenne, Christine Lagarde, a aujourd’hui appelé à la régulation globale du bitcoin, affirmant que les cryptomonnaies servaient trop souvent au blanchiment d’argent. Vous vous en douterez, elle n’a pas élaboré sur comment une telle régulation pourrait être mise en place. Peut-elle seulement l’être? Voilà une personne qui découvrira possiblement sous peu la nature même d’une monnaie digitale décentralisée.

Terminons cette communication en soulignant que c’est il y a 12 ans exactement que la toute première transaction bitcoin fut enregistrée. Satoshi Nakamoto envoyait alors 10 bitcoins à feu Hal Finney. Un événement historique qui prouvait alors la viabilité du concept. Est-ce que Satoshi s’était en fait envoyé des bitcoins à lui-même? Plusieurs pensent en effet que c’est Finney qui se cache derrière le pseudonyme de Satoshi. Cette lettre ne vous apportera malheureusement aucune réponse définitive à cette mystérieuse question.

Les Investissements Rivemont, gestionnaire du Fonds Rivemont crypto.         

Les renseignements présentés le sont en date du 13 janvier 2020, à moins qu’une autre date ne soit mentionnée, et à titre d’information seulement. Ils proviennent de sources que nous jugeons fiables, mais non garanties. Il ne s’agit pas de conseils financiers, juridiques ou fiscaux. Les investissements Rivemont ne sont pas responsables des erreurs ou omissions relativement aux renseignements, ni des pertes ou dommages subis.

EN LIRE DAVANTAGE

RECEVEZ LE BULLETIN PAR COURRIEL CHAQUE SEMAINE

S'abonner maintenant

Et soyez les premiers à lire le résumé hebdomadaire du gestionnaire du fonds Rivemont Crypto relativement aux développements et opportunités de l'industrie canadienne des cryptomonnaies!